Le rythme circadien représente le cycle biologique de l’homme sur une durée de 24 heures. Ce rythme est caractérisé par une alternance de cycles veille-sommeil, principalement basés sur l’alternance jour-nuit.

Cette horloge biologique interne détermine vos périodes actives et vos périodes de sommeil en fonction de la lumière du soleil et joue sur de nombreux mécanismes biologiques, physiologiques et comportementaux. Certaines cellules de la rétine captent la lumière du jour et vous permettent d’être en phase avec le cycle terrestre afin de dormir la nuit et d’être éveillé la journée. Des troubles peuvent apparaître dès lors que votre horloge interne ne concorde plus avec le cycle du soleil.

Il est donc primordial pour votre corps de suivre ce cycle pour en garder les bienfaits :

  • Variation de la température corporelle
  • Circulation sanguine
  • Rythme alimentaire
  • Rythme des fonctions cérébrales
  • Sommeil
  • Pousse des cheveux, production d’hormones (hormones de croissance par exemple)

La lumière a un impact sur votre santé physique, mentale et votre efficacité au travail.

Les éléments perturbateurs

Votre cycle circadien est perturbé par plusieurs facteurs :

  • Un décalage horaire, qui par exemple lors d’un voyage dans un pays lointain, oblige votre corps à resynchroniser son rythme circadien sur le nouveau rythme du soleil du pays en question.
  • Une alimentation riche en graisses, perturbe le sommeil et engendre des troubles du rythme circadien. Le manque de sommeil est également propice à la prise de poids et donc un facteur d’obésité.
  • Le travail de nuit perturbe vos cycles du sommeil et provoque des troubles du sommeil par la suite.
  • Une surexposition à la lumière artificielle et à la lumière bleue est la cause d’une forte désynchronisation de votre horloge interne. En comparaison avec la lumière blanche d’une lampe fluorescente, la lumière bleue LED active 70 fois plus les photorécepteurs de la rétine à intensité identique, selon l’INSERM. Cette lumière bleue provient principalement des appareils à écrans (téléphones, télévisions, tablettes, écrans d’ordinateur…). D’après des études en collaboration avec l’INSERM, l’utilisation de ces écrans tard le soir impacte négativement l’endormissement des enfants et adolescents, pouvant aller jusqu’à 1h voire 1h30 de sommeil de moins que les personnes qui ne les utiliseraient pas le soir. Ce manque de sommeil engendre des troubles d’humeur et d’échec scolaire.

Les troubles du rythme circadien

Les troubles circadiens sont souvent expliqués par une irrégularité du sommeil au cours des 24 heures.

Il existe différents types de troubles circadiens du sommeil qui sont les suivants :

  • L’avance de phase : les personnes s’endorment très tôt, par exemple aux alentours de 20 h, et se réveillent très tôt vers 4 h du matin. Ce phénomène s’observe davantage chez les personnes âgées, mais ceci peut s’observer à tous âges.
  • Le retard de phase : les personnes s’endorment très tard, vers 3-4h du matin et se réveillent spontanément en fin de matinée, s’ils n’ont pas de contrainte de réveil. Ce phénomène s’observe généralement au cours de la puberté, chez les adolescents et les jeunes adultes.

Dérégler votre horloge interne et avoir des troubles du rythme circadien augmentent les risques suivants : trouble du sommeil (quantité et qualité de sommeil), fatigue chronique, troubles cardiovasculaires, métaboliques, troubles du comportement (irritabilité, dépression, anxiété), diminution des fonctions cognitives, cancers, obésité, …

Les bienfaits de l’éclairage circadien

Le fait de reproduire l’éclairage naturel du soleil grâce à l’éclairage circadien peut dynamiser votre énergie, votre humeur et votre productivité. Il améliore la qualité de votre sommeil et favorise votre acuité visuelle.

A titre d’exemple, la lumière bleue a un impact sur notre système biologique, elle vous donne de l’énergie. Voilà pourquoi il est conseillé de ne plus s’exposer aux écrans le soir avant d’aller se coucher. Optez pour une lumière chaude (< 3000°K) en fin de journée, qui se rapproche de la lumière du coucher du soleil et qui vous procure une sensation d’apaisement.

Au travail

Si vous travaillez dans des bureaux ou même à votre domicile, assurez-vous d’utiliser un éclairage de couleur froide (≥ 4000°K) en début de journée pour stimuler votre énergie, votre concentration et ainsi augmenter votre productivité. Veillez à utiliser un éclairage suffisant mais non éblouissant.

De plus, il s’avère qu’un éclairage élevé augmente l’efficacité. Par exemple, pour les personnes travaillant de nuit, étant donné l’heure tardive de travail, la production de mélatonine (hormone du sommeil) augmente tandis que l’attention et les performances diminuent. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un éclairage intensifié pour contrer ces effets et d’éviter la fatigue.

A l’école

Un éclairage basé sur la lumière du soleil a des effets capitaux et bénéfiques pour les élèves. Il rend les élèves plus attentifs dès le matin et donc plus efficaces et productifs. Il favorise également leur concentration ainsi que l’accroissement de leur capacité de mémorisation. Grâce à cet éclairage circadien, leurs compétences cognitives et leur vitesse de lecture sont augmentées jusqu’à 35%.

Santé / Dans les hôpitaux et milieux médicalisés

Un éclairage circadien favorise la bonne humeur des patients et favorise leur sommeil. Par exemple, une trop faible luminosité conduirait à de la somnolence et de l’agitation nocturne.

Il s’avère que de nombreuses maladies sont liées à des troubles du rythme circadien, telles que cancers, troubles cardiovasculaires ou dépressions. Il est donc important d’avoir un éclairage de qualité reproduisant la lumière du soleil, favorisant la bonne santé et le bien-être des patients.

La notion d’hygiène de lumière est aujourd’hui de plus en plus prise en considération. Bon nombre de personnes prennent conscience de l’importance qu’a la lumière pour remettre leur horloge biologique à l’heure. La lumière active de nombreux mécanismes biologiques et permet ainsi un meilleur fonctionnement de votre cerveau et de votre organisme tout au long de la journée. Grâce à une exposition adéquate à la lumière de jour et à l’obscurité la nuit, la synchronisation de votre horloge biologique est optimale et vous procure un sommeil nocturne de bonne qualité.

Les bénéfices d’une bonne exposition à la lumière sont nombreux et permettent d’éviter de nombreux effets négatifs et pathologies. Il est important d’utiliser une lumière de qualité telle que SEERA qui évite la surexposition à la lumière bleue et qui est plus fidèle au spectre de lumière du soleil.

Il est donc primordial d’utiliser des éclairages circadiens permettant de reproduire la lumière du soleil en fonction de l’heure de la journée, la saison et/ou la localisation des luminaires en faisant varier l’intensité lumineuse ainsi que la température de couleur de la lumière.